Ce qui pourraît arriver à Bayrou et Le Pen, arbitres de la présidentielle...

Publié le par Le Square

Et oui, c'est le risque lorsqu'on est arbitre ! Un retour de bâton, le coup du volet, le retour du frisbee. Certes Hollande a maigris, Sarko est petit mais les dommages collatéraux peuvent avoir des conséquences...

Publié dans Web

Commenter cet article