France 2 qui rit qui pleure

Publié le par alexandre

C'est dans l'émission de Laurent Ruquier sur France 2 qu'On ne demande qu'à en rire. Pas toujours. Force est de constater que le rythme délirant auxquels sont soumis les comiques, nous offre parfois des sketchs... pathétiques mais presques. Mais il faut bien dire, et on le dit d'ailleurs, qu'à l'inverse et vice versa, nous pouvons aussi découvrir des pépites. Et c'est le cas avec cet humoriste hors du commun (voir ses excellentes et hilarantes précédentes prestations ou les silences sont plus nombreux que les mots), Mr Fraise.Dans ce passage, il s'attaque au sujet des films  "La Guerre des Boutons". Il évite la zona risque pour nous faire vraiment rire. Attention y'a pas que les boutons qui peuvent devenir "contagieux"...

 

Rémy Pfimlin, patron de France Télévision, déclarait récemment dans le magazine "Stratégie" qu'il avait recruté Alexandre Devoise et que ce dernier animerait des concepts bien différents de ceux qu'il avait présenté sur W9...

Youpi ! pouvait on se réjouir. Si FT n'osaît pas encore trop miser sur de jeunes talents, force est de constater que le recrutement d'Alexandre Devoise pouvait apporter expérience, humour et talent dans leur univers de divertissemement désertique qui n'est pas sans rappeller les muqueuses nasales de Tony Montana.

Hélas ! pouvait on se lamenter. On colle un "Sing Of 100% vocal" à l'ex trublion de Canal. Un concept éculé, donc non vierge, plus ou moins déjà vu sur d'autres chaînes qui nous laisse 100 voix.

Et les scores sont révélateurs: 8,9% de PDM et 1,8 million de télespectateurs puis 11,7% et 2,3 millions... même si la courbe remonte, ces chiffres sont à l'image des autres nouveautés de FT: très loins des objectifs.

  • Devoise KO à l'entrée du service publique ? Fallait lui ouvrir la porte correctement.  

 devoise_riner.jpg

 

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article