Nelson Monfort poignarde Patrick Montel !

Publié le par Le Square

C'est avec cette image saignante que Montel, la voiiiiiiiixxxxx de l'athlétisme sur France Télé, "Allez Marie-Joe, toute la France est avec toiiii !" a qualifié l'agissement de son collégue Nelson Monfort, "what a wonderful match !"

Nos amis de Gala déclarent que "Jeudi, le journaliste sportif de France Télévisions Patrick Montel a en effet posté sur son blog un message dans lequel il accuse un de ses confrères, sans le nommer, d'avoir fait jeter à la poubelle trente années d'archives personnelles de commentateur et de reporter. Mais l'homme a été identifié, il s'agit de Nelson Monfort qui avoue ne pas avoir voulu nuire à son collègue.

Le service des sports de France Télévisions pourrait bien se transformer en ring de boxe ou pire encore tant l’animosité est forte entre deux de ses plus éminents journalistes. En effet, jeudi, Patrick Montel, l’une des plus célèbres voix du service public, connu pour ses commentaires d’athlétisme, a posté sur son blog un billet, qu’il a retiré depuis, dans lequel il s’en prend violemment à l’un de ses collègues mais sans le nommer. L’homme en question, qui «jouit d’une grande notoriété auprès du public» et «avec lequel il collabore régulièrement sur les directs de sport» n’est autre que Nelson Monfort.

L’objet du courroux de Patrick Montel: pendant son absence l’armoire de son bureau qui contenait toutes ses archives personnelles de journaliste ont été envoyées à la poubelle. Un «viol», «un coup de poignard intellectuel», «un cambriolage du cœur» pour la victime qui perd ainsi près de trente années de reportages, d’images exclusives, d’interviews de sportifs… «toute une mémoire athlétique compilée par strates successives depuis 1984». L’armoire et son contenu ont été jetés à l’occasion d’un réaménagement intérieur des bureaux et de déplacements de cloison. Selon Patrick Montel, Nelson Monfort est à l’origine de l'irréparable décision.


Ce dernier, empêtré l'an dernier dans une affaire de "ménages", d’ailleurs n’a pas nié, mais s’est justifié auprès de L’Express en affirmant: «C’est un geste totalement involontaire que je regrette infiniment, je n’avais aucune intention de nuire». On se demande quand même pourquoi Nelson n’a pas simplement fait mettre l’armoire de côté en attendant le retour de son collègue. Les locaux de France Télévisions sont-ils si exigus que cela? En tout cas, l’affaire fait désordre au sein du service des sports des chaînes publiques. Surtout à quelques semaines de Roland Garros et à quelques mois des JO de Londres, deux événements majeurs au cours desquels Patrick Montel et Nelson Monfort devraient être amenés à travailler ensemble.."

 

Bon d'un autre côté, pour qui connaît un peu Nelson, sait que cet homme est un gentil, bien élevé et qu'il ne semble pas capable de faire ça de façon "maléfique". Certes, le garçon aurait pu ne pas toucher au placard de son collègue, mais en cette période électorale où certain s'accrochent à leurs "placards dorés" à France Télé et où on sent qu' il va falloir bientôt "faire le ménage", on ne peut lui jeter la pierre (ou l'archive d'ailleurs)

 

Publié dans Télé

Commenter cet article